La liposuccion est une pratique chirurgicale à visée esthétique très répandue chez les femmes, permettant de remodeler la silhouette en absorbant la graisse dans plusieurs zones : cuisses, hanches, ventre et jambes. Cette intervention se fait sous anesthésie locale ou générale. La liposuccion ne consiste pas à perdre de la graisse en poids mais plutôt en volume (litres).

Liposuccion : comment ça marche ?

La liposuccion vise toute personne souhaitant se débarrasser des graisses en plus dans différents parties du corps. Il existe plusieurs liposuccions :

  • Liposuccion des hanches : élimination des poignées d’amour.
  • Liposuccion du ventre : aspiration de la graisse qui se trouve en surface au niveau du ventre.
  • Liposuccion des fesses : redessine le rebondi du fessier et corrige les fesses tombantes.
  • Liposuccion des jambes : traite à la fois les cuisses, genoux et chevilles.
  • Liposuccion des cuisses : permet d’éliminer la culotte de cheval.
  • Liposuccion des genoux : enlève la bosse de la face interne au genou.

Avant une liposuccion, une première consultation avec le chirurgien esthétique et l’anesthésiste est nécessaire, durant laquelle il vous sera demandé vos antécédents médicaux pour écarter toute contre-indication, vous demander aussi d’établir un bilan sanguin et à la fin de l’entretien un devis vous sera remis. Un délai de réflexion de 15 jours à partir de la date du premier RDV est obligatoire.

Une fois le délai écoulé et la décision prise, il est conseillé d’arrêter de fumer un mois avant l’opération et aussi d’arrêter de prendre tout médicament contenant de l’aspirine pendant au moins dix jours avant. Pour avoir un résultat optimal, il faut avoir une peau tonique, et un poids proche du poids idéal de votre corpulence.

Une liposuccion dure en moyenne de 30 minutes à 2 heures et 30 minutes selon le nombre de zones traitées. Le chirurgien praticien commence par faire une petite incision de 3 mm dans un pli de la zone voulue et d’introduire par la suite un tube qui aspire la graisse.

Après la liposuccion, un gonflement et le risque d’avoir un œdème est assez considérable, donc le port d’un vêtement de contention est obligatoire pour environ 4 semaines tout en évitant de faire toute activité physique intense pendant le premier mois qui suit l’opération. Le risque d’avoir une infection est rarissime mais des douleurs décrites comme courbatures peuvent être ressenties. Dans ce cas un médicament de soulagement est prescrit.

Pour les résultats, d’une manière générale ils sont durables voir permanents à condition de ne pas prendre plus de 5 kg. Et ce n’est qu’après quelques mois que le résultat final est observé.

Quelles sont les alternatives à une liposuccion ?

Plusieurs alternatives se présentent pour les gens qui préfèrent ne pas se faire opérer :

Cryolipolyse : un traitement par le froid.

Morpholiposculpture : Ce sont des injections d’eau salée dans des tissus adipeux suivi d’un traitement aux ultrasons.

Ultrashape : Destruction des cellules graisseuses à l’aide des ultrasons.

Nos articles sur votre beauté

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...