Si vous avez l’habitude des cigarettes électroniques, peut-être savez-vous déjà qu’il est nécessaire de faire des provisions plus ou moins régulières de flacons de liquide. Ce dernier est nécessaire pour le bon fonctionnement du dispositif étant donné que c’est ce même liquide qui permet de produire la fumée au contact de la chaleur. Pour vous permettre de faire des économies, nous allons tenter de vous orienter sur la durée du flacon de e-liquide à travers cet article.

Consommation du e-liquide chez les vapoteurs

Difficile de vous donner au premier abord une durée exacte concernant la consommation du liquide pour vos cigarettes électroniques comme tout cela dépend de plusieurs facteurs et paramètres. Il s’agit notamment des points suivants :

  • Le système.
  • La puissance de la cigarette électronique.
  • La valeur de la résistance.
  • La façon dont vous tirez sur la cigarette.

Ces critères peuvent aussi bien vous permettre une consommation modérée du liquide qu’une consommation double. Si l’atomiseur de type MTL par exemple consomme moins qu’un atomiseur SUB-OHM, le premier demeure toutefois beaucoup plus efficace s’il s’agit de produire plus de fumée. En ce qui concerne le dosage PG/VG, celui-ci est déterminant concernant les sensations lors de la consommation. Pour information, sachez que la ration du PG la plus élevée permettra d’augmenter le hit (la sensation que chercheront les anciens fumeurs notamment) tout en produisant moins de vapeur en comparaison avec un taux de VG qui est plus élevé.

Moyenne de consommation d’e-liquide : nos calculs

Après avoir effectué quelques tests d’utilisation sur un flacon classique de 10 ml, nous sommes parvenus à la conclusion que celui-ci pouvait aussi bien durer une journée comme une semaine, bien que la moyenne avoisine les trois jours. Chaque vapoteur dispose donc d’habitudes différentes en ce qui concerne la consommation, car si certains tendent à utiliser leurs cigarettes électroniques de façon modérée, d’autres n’hésites pas à sur-consommer le liquide.

Toutefois, beaucoup arrivent à retrouver une certaine stabilité (ce que nous appelons rythme de croisière) et finissent par rester stables dans leur consommation qui demeure moins accrue, notamment lorsque le consommateur a réussi à déterminer le dosage de nicotine et d’arômes qui lui conviennent le plus. Autrement, et si vous continuez à consommer beaucoup trop de liquides (en d’autres termes, si vous constatez que votre flacon de 10 ml tient moins de deux jours), vous devriez vous poser les bonnes questions, notamment si vous avez d’éventuels soucis de goût, de saveur, voire même de vapeur. Votre cigarette électronique est peut-être défectueuse (fait des bulles, ou dispose d’une résistance qui chauffe beaucoup trop). Si vous envisagez l’e-cigarette pour arrêter de fumer, n’hésitez pas à chercher les bonnes pratiques et les dosages recommandés pour diminuer votre dépendance de nicotine.

Enfin, il est toujours possible d’opter pour une autre astuce qui devrait vous permettre de faire des économies de vapotage. Pour cela, il serait peut-être temps d’abandonner les flacons de 10 ml en vous tournant vers la fabrication de votre propre liquide (en plus grande quantité même !). Le procédé est appelé le DIY (Do It Yourself).

0 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 50 votes, average: 0,00 out of 5 (0 votes, average: 0,00 out of 5)
You need to be a registered member to rate this.
Loading...